Eliminatoires CAN 2019


CAN 2019 : Le Mali s’envole, le Gabon à la peine... Mais reste en vie !


Dans un match qui sonnait comme une revanche de l’élimination en quart de finale de la CAN 2012, le Gabon de Daniel Cousin a été décevant, devant son public dans cette 5e journée des éliminatoires à la CAN 2019. Foot 241 débriefe avec vous.

Publié le 18 novembre 2018 à 03h26min par Freddhy Koula
Màj : 18 novembre 2018 à 03h30min
CAN 2019 : Le Mali s’envole, le Gabon à la peine... Mais reste en vie !
A lire aussi

Le match

Et alors qu’on attendait Denis Bouanga et ses copains, Axel Meye, Missi Mezui et Gueulor Kanga, qui composaient le quatuors offensif dans un schéma en 4-2-3-1 qu’affectionne Cousin, ce sont les “minots” maliens qui ont été les plus joueurs, et montré le plus d’envie.

Célébration après le but de Doumbia

C’est d’ailleurs le jeune rémois, Moussa Doumbia, qui alluma la première mèche à la 11e minute, en surgissant au deuxième poteau après un excellent travail côté droit de Moussa Djenepo, dont le centre est dévié par Ecuele Manga sur sa propre la transversale. Un but, qui rend hystérique les 5 mille maliens présents au stade de l’Amitié…1-0. Le score ne changera jamais.

Le show Ovono

Pourtant, les gabonais ont plusieurs occasions de revenir au score, mais comme si le spectre de l’élimination de 2012 et l’ombre d’Aubameyang planait au dessus de leur tête.

Ni Bouanga, sur coup franc (23e et 40+2), ni Mbingui, de la tête (73e) n’ont pu mettre ce but synonyme d’égalisation. L’addition aurait pu être salée, si les coéquipiers de Moussa Marega n’avaient pas manqué de lucidité, et surtout “ d’expérience “ selon leur entraîneur Magassouba, ancien coach du club Librevillois Téléstar.

Par trois fois, Didier Ovono, redevenu “Saint Didier” auprès des supporters, a dû s’employer pour éviter aux Panthères de prendre le bouillon, notamment ce face à face somptueux sorti devant Falaye Sacko (90+3).

Peut-être le seul éclair du match pour les Panthères, qui ont perdu l’une de leurs deux dernières batailles pour le Cameroun.

Les aigles survolent

Ce samedi, les Aigles ont assuré leur qualification pour la phase finale de la CAN 2019, sans avoir, pour l’instant, perdu un seul match.

La liesse du public Malien

Avec 2 points d’avance sur le Burundi et 4 sur le Gabon à une journée de la fin, les hommes de Mohamed Magassouba sont sûrs de terminer, au moins, deuxièmes.

Panthères, on en fait quoi docteur ?

Orphelins de leur « guide » Pierre-Emerick Aubameyang, de Lemina, forfait de dernière minute, et de Lloyd Palun, les Panthères seront quant à elles dans l’obligation de s’imposer au Burundi en mars prochain lors de la dernière journée pour se qualifier.

Cousin doit trouver la solution... avant le Burundi

Comme l’a dit Cousin en conférence de presse d’après-match “ On a pas le choix que d’aller gagner le match au Burundi. Je ferai en sorte de mettre les joueurs dans de bonnes conditions”. Mode “ expédition de Bujumbura” activé. Rien que ça

Dans la même rubrique

Retrouvez Foot241 sur...

FACEBOOK
TWITTER



Foot241 sur Twitter@foot241