National Foot 1


Gabon Oil National : Pourquoi le CF Mounana n’y arrive plus !


Sur les cinq dernières années, s’il y a club gabonais qui a cristallisé toutes les attentions, c’est sans doute le CF Mounana. Le club du « charismatique » président Hervé Patrick Opiangah est passé ces dernières années par toutes les émotions.

Publié le 30 avril 2019 à 07h49min par La rédaction de Foot241
Màj : 30 avril 2019 à 07h50min
Gabon Oil National : Pourquoi le CF Mounana n’y arrive plus !
A lire aussi

Pour le CFM, les deux dernières saisons ont été moins sexy que les précédentes, pour cause....? Un changement permanent dans la gestion et la philosophie du club.

L’une des plus belles images de la saison, les jeunes du CFM embrassant Kevin Ibinga

Champion du Gabon 2017, présent en phases de poules de la Coupe de la Caf la même année, les Mounanais ont de quoi être dégoûtés de ne pas être présents, pour la deuxième année consécutive, dans l’ultime étape d’un championnat où ils étaient pourtant donnés favoris. Car, contrairement à la saison dernière où la campagne africaine et la programmation des matchs leur ont été fatales, le CFM a revu son modèle de gestion, qui s’est avéré payant... à moitié.

« Finis les mercenaires, place désormais aux jeunes du Centre de Formation »

Cette saison, après l’échec de l’année dernière (Mounana n’avait pas été qualifié en play-offs), le CF Mounana et son président Hervé Patrick Opiangah avaient décidé de changer de cape. « Finis les mercenaires », place désormais aux jeunes du Centre de Formation. D’ailleurs, le président HPO avait décidé de placer l’expérimenté entraîneur Claude Pascal Kossi en numéro 1, en lieu et place de son fidèle soldat Kevin Ibinga (Qui, pourtant connait mieux les jeunes du centres, qu’il dit être ses « enfants »).

Éric Bagnama, l’une des révélations de la saison du CFM

Changement de politique, et jeunesse sans expérience

Un changement radical de cape qui été fatal en début de saison (2 défaites consécutives). Même si, très vite, les gamins, que la rédaction Foot241 a surnommé les « Babys mounanais », ont très vite pris le pouvoir et enchaîné une belle série (4 maths sans défaites et 12 buts inscrits), dont un cinglant 4-0 passé à Akanda FC pour leur première victoire de la saison.

La jeune équipe eu CF Mounana, l’équipe la plus jeune du championnat

Si le CF CF Mounana ne s’est pas qualifié en play-offs pour la deuxième année de suite, les fans peuvent encore se consoler d’avoir vu le talent de quelques jeunes du centre éclore au grand jour. Parmi eux, Éric Bagnama, alias Yaya Touré (Milieu de relayeur) ; Yann Ondo, alias Verratti (Milieu défensif) ; Brian Djissikadié, le fils de son père (Milieu offensif) ou Burnnel Ilagou (Gardien du but) et Karl Mboudou (Capitaine et milieu défensif).

La Coupe de la Ligue pour sauver la saison ?

Le CFM n’a, pour l’instant, pas encore terminé sa saison. Les babys mounanais sont encore en course en Coupe de la Ligue (quart de finale), qui pourrait leur permettre de retrouver d’Afrique la saison prochaine.

De quoi consoler un président et des fans devenus gourmands au file des ans ? L’avenir nous le dira.

Dans la même rubrique

Retrouvez Foot241 sur...

FACEBOOK
TWITTER



Foot241 sur Twitter@foot241