Ligue des Champions


L’ambitieux mercato de Mangasport, paré pour la Ligue des Champions


Les Moandais auront dépensé plus que n’importe quel autre club gabonais cet été, malgré l’absence de championnat, et du financement de l’Etat. Pour offrir à Kevin Djony des solutions de rechange, qui manquaient au club les saisons passées en Coupe d’Afrique.

Publié le 26 novembre 2018 à 15h09min par La rédaction de Foot241
Màj : 26 novembre 2018 à 15h13min
Les recrues de Mangasport (photos : Serges Rahim)
A lire aussi

Manga ambitieux… Malgré tout !

Après leur titre de champions du Gabon acquis après un championnat écourté (playoff), Mangasport, et son dynamique président Rodgrigue Ngnalengoungou, qualifié pour la Ligue des Champions, n’a pas hésité à sortir le chéquier pour se renforcer. Au point d’avoir été le club gabonais le plus dépensier de l’intersaison qui dure depuis cinq mois. Le championnat (National Foot), qui devait reprendre ce 24 novembre, n’a toujours pas débuté.

Mais qu’importe, le club sponsorisé par la Comilog, a d’autres ambitions : conquérir l’Afrique, en accédant aux phases de poules de Ligue des Champions. Son premier match préliminaire est face à l’ASEC Mimosas le 27 novembre 2018, le retour le 05 décembre à Libreville.

Un mercato intelligent....

Pour y arriver, les Moandais ont mis les moyens pour enrôler deux défenseurs centraux, deux milieux de terrain et trois attaquants, dont l’ailier du CF Mounana, Rick Martel Allogho. Et pour cause : les saisons passées, l’équipe de Kevin Djony s’est souvent hissée en préliminaires de de la Ligue des champions (4 fois), mais n’a jamais accédé aux phases de poules, notamment parce que son banc de touche manquait de profondeur. Problème peut-être résolu pour 2018-2019.

Présentation des recrues… Par Foot241

Rick Martel Allogho, 22 ans

Avec l’arrivée du feu follet Rick Martel Allogho, Mangasport vise un saut qualitatif au niveau de son effectif. L’ancien de Mounana est l’un des meilleurs buteurs du National Foot (8 buts l’an dernier). Une garantie de buts permanents, en plus de sa belle technique.

Abdoul Aziz Siahoune, 24 ans

L’ivoirien en provenance de l’AS Indenié d’Abengourou est un joueur qui connait déjà bien l’environnement qui accueillera Manga ce mercredi en tour préliminaire de la Ligue des Champions. Abdoul Aziz revient chez lui en Côte d’Ivoire pour gagner. Ses coéquipiers disent de lui qu’il “ est intelligent comme défenseur, et très bon dans l’anticipation”.

Frederic Kwedi Elombo, 27 ans

Cet ancien joueur des Léopards de Dolisie, formé à l’AS Vita Club, est un milieu offensif déjà plein d’expérience. Il a une excellente vision du jeu, et un sens de l’orientation digne de grands meneurs de jeu congolais. Il a signé 1 an.

Clovis Mbayi Moussa, 28 ans

C’est un peu le nouveau Ngolo Kanté de Mangasport, le jeune congolais en provenance de l’AS Dauphin Noir va certainement faire du bien à l’équilibre de l’équipe du coach Djony.

Donavel Esssono, 18 ans

Symboliquement, l’arrivée du jeune Donavel Essono, représente l’avenir du poste en tant que central. C’est un sacrifice pour le futur de Mangasport. Le rendement de l’ancien d’Oyem AC devrait toutefois être immédiat et là encore, l’ambition de Mangasport est matérialisée vers la quête de jeunes talents, mis en valeur dans les compétitions internationales.

Ali Abass Koanda, 19 ans

Le jeune burkinabé en provenance du Rail Club du Kadiogo, est un milieu offensif plein d’avenir, avec un énorme potentiel athlétique. Il est doté d’une belle frappe de balle. Le club minier croit énormément au Ouagalais qui qui a fini de briller sur les pelouses du Faso Foot.

Hiver Amine, 20 ans

C’est peut-être l’héritier attendu de Casimir Ninga, non seulement pour sa nationalité ( tchadienne) mais aussi pour son sens du but.

Carlin Manga Mba, 25 ans

Manga avait besoin d’un avant-centre tueur qui ferait la différence dans les grands rendez-vous. Il l’a peut-être, avec l’arrivée de l’ancien joueur du FC 105. Costaud, rapide et bagarreur… Le camerounais est l’exemple typique du joueur en constante progression.

Premier test…

Reste plus qu’à Manga de trouver le trouver la formule pour mettre “ les nouveaux” des les meilleures conditions, et au coach Djony de parvenir à trouver un certain équilibre entre les jeunes joueurs (Miyogho, Loufilou) et les éléments plus expérimentés (Mouele, Ntsitsigui, Kantsouga)... Premier élément de réponse, mercredi face à l’ASEC.

Dans la même rubrique

Retrouvez Foot241 sur...

FACEBOOK
TWITTER

Foot241 sur Twitter@foot241