Sanctions CAf


L’attaquant Djoé Dayan Boussougou écope d’un an de suspension de la CAF pour agression


Alors que le jury disciplinaire de la CAF ne se penchera que ce lundi 24 mai sur l’affaire Guelor Kanga qui divise le Gabon et la RD Congo, un joueur gabonais vient d’être fixé sur son sort. Djoé Dayan Boussougou (24 ans), sociétaire de Bouenguidi Sports, a écopé hier de 12 mois de suspension pour avoir agressé le 21 février dernier le second assistant de l’arbitre officiant lors de la confrontation face à Salitas FC à Ouaguadougou (Burkina Faso).

Publié le 20 mai 2021 à 16h48min par La rédaction de FootGabon
Màj : 20 mai 2021 à 16h48min
L’attaquant Djoé Dayan Boussougou écope d’un an de suspension de la CAF pour agression
A lire aussi

Djoe Dayan Boussougou ne devrait pas revoir de si tôt les terrains de football africains. L’attaquant de l’actuel champion du Gabon de football a écopé mercredi d’une lourde sanction pour son agressivité présumée lors de la rencontre Bouenguidi Sports vs Salitas FC le 21 février. Le jury disciplinaire qui a pris son temps, soit près de 3 mois après les faits, l’a ainsi sanctionné pour avoir été particulièrement violant contre l’un des arbitres assistant de la rencontre.

Le joueur aurait agressé le second assistant de la rencontre, en lui assenant un coup de genoux à la hanche. La victime s’était aussitôt écroulée avant d’être évacuée sur civière avec des lésions musculaires à la hanche. Statuant sur l’incident, le jury disciplinaire de la CAF s’est notamment appuyé sur les articles 82, 83.1, 83.2 et 129 de son Code de discipline pour infliger à l’attaquant gabonais cette suspension d’un an, assortie de 20 000 dollars d’amende soit 10,75 millions de nos francs.

Bouenguidi Sports a ainsi 60 jours pour régler la sanction infligée à son joueur. Mais, le club gabonais a dores et déjà annoncé faire appel de cette décision afin de disculper son joueur des griefs qui pèsent sur lui. Bouenguidi Sports affirme ainsi détenir une vidéo de l’incident à même de blanchir son joueur des graves accusations qui ont conduit à cette sanction disciplinaire. Affaire à suivre...


Dans la même rubrique

Retrouvez FootGabon sur...

FACEBOOK
TWITTER



FootGabon sur Twitter@footGabon